"L’ argent fou de la françafrique", Xavier Harel...
"L’ argent fou de la françafrique", Xavier Harel...

"L’ argent fou de la françafrique", Xavier Harel...

Prix : 17,50€

Description

Éditeur : Glénat

Quatrième de couverture :

À qui profite le crime ?
Paris. Septembre 2011.
La justice française saisit avenue Foch plusieurs dizaines de véhicules de luxe appartenant à Téodorin Obiang Nguema,
fils aîné du président de la Guinée Équatoriale.
C’est la première action concrète d’une enquête fincancière ouverte cinq ans auparavant.
Une investigation tentaculaire qui a permis de mettre au jour l’incroyable fortune accumulée en France par plusieurs chefs d’états africains et leurs proches...
Avec la complicité de l’État français.

Xavier Harel, journaliste et fin connaisseur des rouages de la Françafrique, nous fait découvrir les ramifications aussi scandaleuses que complexes de l’affaire des « biens mal acquis ».
Il signe une enquête particulièrement documentée commencée quelques années plus tôt dans La Revue Dessinée avec le dessinateur Julien Solé.
Entre corruption, jeux de pouvoir, scandales pétroliers et financiers, il revisite les pages les plus sombres de la Ve République : soixante ans d’une histoire qu’on a préféré vous faire oublier.

" La fuite des capitaux est le problème le plus grave auquel est confronté le continent africain.
Au cours des dix dernières années,
plus de 550 milliards de dollars sont sortis illicitement d’Afrique pour aller se cacher dans les paradis fiscaux.
C’est autant d’argent qui n’est pas investi dans l’éducation, la santé, les infrastructures…
L’Afrique est souvent perçue comme un continent sous perfusion des pays riches.
C’est faux.
En fait, l’Afrique est créditeur net du reste du monde.
Autrement dit, elle prête plus d’argent qu’on ne lui en prête !
Les pays les plus touchés par les sorties de capitaux sont souvent riches en pétrole,
comme le Nigéria, l’Angola, la Guinée équatoriale ou le Congo-Brazzaville. "